Elecvdb

comanddesign

Automates programmables

Un appareil à la fois classique et innovant qui va sans l’ombre du doute perfectionner le contrôle d’un processus industriel ou d’une machine, les automates programmables ou AP se déclinent sous plusieurs modèles et fonctionnalités différentes. Ils possèdent chacun leur particularité dans le processus de programmation. (Voir le site http://www.obsautomates.fr/)

Quid des automates programmables ?

Ce sont des matériels dont la première version est apparue pour la première fois aux États-Unis vers l’année 1969. Durant ces temps, ils ont été conçus pour répondre aux désirs des industries d’automobile dans leurs besoins de développer de nouvelles chaines de conception automatisées. Des appareils qui font l’objet d’une innovation adaptée aux nouvelles technologies, les AP sont à peu près des dispositifs qui ressemblent aux ordinateurs. Plus précisément, tout comme ces derniers, ils sont des appareils qui possèdent des entrées et des sorties qui sont exclusivement utilisées pour automatiser certains processus telle la commande des machines ou appareils sur une ligne de montage rencontrée dans une usine.

Comment fonctionnent les AP ?

Le mode de fonctionnement des AP reste le même, peu importe le logiciel utilisé. Ils partent à la base d’un schéma qui représente une commande. Par la suite, un programmeur transforme le schéma en un programme inséré dans des mémoires. Dans ce sens, le programme lisible grâce à un microprocesseur comprend plusieurs éléments comme une ligne numérotée ou un pas de programme, un code ou une instruction, une référence, etc.

Quels sont les avantages des AP ?

Tout d’abord, les AP sont des appareils plus puissants et rapides. Ils correspondent à peu près à des interrupteurs qui permettent d’exécuter une commande (éteindre ou allumer une lampe). En l’occurrence, les AP sont 1000 fois plus puissants, plus complexes et plus rapides qu’un simple interrupteur. De plus, ce sont également des appareils dotés d’une autonomie et une facilité de maintenance exceptionnelle. En fait, dès lors que le programme ou la commande est exécuté, ils peuvent fonctionner tout seuls. À la différence d’un interrupteur manuel, ils peuvent par exemple éteindre une lampe, puis la rallumer en l’espace de 10 s. En outre, les automates programmables permettent aussi une meilleure automatisation systématique des machines ou lignes de production. À vrai dire, ce sont des appareils qui permettent de booster la production de manière efficiente (réduction de coût) et efficace (diversification de produits).



Information

Elecvdb